Perte de puissance

causes et remèdes

Constat

Vous remarquez une notable perte de puissance sur votre véhicule, il fonctionne normalement mais lorsque vous appuyez sur l’accélérateur, les chevaux ne sont plus au rendez-vous. Les causes sont multiples et nous allons déterminer les plus probables.
   
 

Vous constatez une perte de puissance sur votre véhicule?

Essayez le CARBON CLEANING !

Un simple nettoyage permets de rebooster la puissance de votre moteur.

Un nettoyage préventif vous permettra dans un premier temps de régénérer les pièces afin d’éviter leurs remplacements et d’économiser sur l’échange d’une  turbo (entre 1100 et 2500 €), un catalyseur (entre 500 et 1600 €), un FAP (entre 500 et 1600 €), ou d’une vanne EGR (entre 300 et 400 €) qui restent des opérations très onéreuses.

Ces soucis proviennent le plus souvent d’un problème de combustion, provoquant l’asphyxie du moteur.

Ayez le réflexe Carbon Cleaning car l’encrassement lié à la calamine est le nouveau fléau des moteurs.

 

Effectuez votre diagnostic en ligne !
Le débimètre.

Le debitmetre sert à mesurer le volume d'air, il peut être une des causes de la perte de puissance. Souvent les symptômes sont les suivants. Un trou vers 2500tours/min, énorme creux en bas régime, vitesse maximale diminuée. La méthode pour le vérifier est de le débrancher et il peut y avoir 3 cas :
cas n°1 : aucun changement dans le comportement moteur : votre débitmètre est HS, c'est d'ailleurs le seul cas où un défaut apparaitra sur la valise "low mass air flow"
cas n°2 : amélioration du comportement moteur : votre débitmètre est HS ou encrassé,  l'amélioration est du au fait que le calculateur prend une valeur refuge afin d'avoir un fonctionnement à peu près correcte.
cas n°3 : dégradation du comportement moteur : votre débitmètre fonctionne correctement.

La vanne EGR.

La vanne egr sert à réinjecter des gaz d'échappement dans l’injection afin de diminuer les effets polluants. Les symptômes associés sont proche d'un debitmetre défectueux avec l'apparition de fumées noires, et dans certain cas plus sévère impossibilité de démarrer avec énormément de fumée noires. Voici comment procéder  :
1) Désactiver la commande de l'EGR en pensant à obstruer le tuyau de dépression avec une vis ou une pince adaptée. Si vous contatez une amélioration du comportement moteur, c'est à dire la disparition des trous à l'accélération, il est probable que l'electrovanne de l'EGR soit defectueuse ou qu'une durite de dépression soit poreuse. Peut-être n’est-elle seulement qu’encrassée. Pour le vérifier passez à l’étape 2.  
2) Démontez la vanne EGR et nettoyez-la jusqu’à éliminer tous les dépôts de suie et de calamine. Vérifier que la tige soit bien résistante lorsque vous appuyer dessus normalement il est quasi impossible avec les doigts de l'ouvrir. Si vous y parvenez facilement,  votre vanne EGR est défectueuse.

Le circuit de dépression.

Le circuit de dépression permet de commander, via des électrovannes, la géométrie variable du turbo, l'EGR et même sur certain modèle les silents-blocs moteur pneumatique et le freinage.
1) Vérifier l'ensemble des durits et changer toutes celles qui sont suspectes.
2) Une durit peut également être bouchée. Faites tournez le moteur au ralenti et vérifiez qu'il y ait bien de l'aspiration pour toutes les durites qui sont entre la durite principale sortant de la pompe à vide et les électrovannes. Si il n'y pas d'aspiration la durite est bouchée.
3) Vérifier l'étanchéité des réservoirs de dépression. Lorsque vous déconnectez la durite, vous devez entendre de l'air entrer. Comme précédemment faites tournez le moteur et vérifier qu'il y ait bien une aspiration. Tous les réservoirs à dépression sont placé avant les électrovannes.

L’électrovanne pneumatique.

Ce sont des électrovannes fonctionnant sur le circuit de dépression. Le calculateur commande leur ouverture, l'aspiration qui résulte de cette ouverture agit sur les commandes pneumatiques du turbo et de la vanne EGR d'où la nécessite d'un circuit étanche ainsi que de ses réservoirs.

Le circuit d'admission.

L'air provenant du turbo passe dans un intercooler qui est un radiateur qui refroidi l'air d'admission et entre dans la pipe d'admission via la vanne EGR. Le symptôme est une perte de puissance à haut régime.
Un défaut d'étanchéité des durit ou de l'intercooler a pour effet de diminuer la pression ainsi que le volume d'air dans le moteur. Souvent les durit deviennent poreuse au niveau des collier de serrage en général cette porosité se manifeste par la présence d'huile sur le collier. Essuyer les colliers, faire quelques kilomètres si de nouveau présence d'huile alors durits HS donc à changer. Un intercooler qui n'est plus étanche se manifeste aussi par la présence d'huile souvent c'est le raccord entre la partie métallique et le corps en plastique que ce défaut apparait. Le capteur de pression situé sur la pipe d'admission provoque les même symptômes. Dans le cas d'un défaut d'étanchéité du circuit d 'admission le capteur se retrouve avec des valeurs incohérentes avec la charge du turbo. Dans le cas où celui est défectueux, dûs entre autres aux gaz d'échappement et à l'huile, son orifice de lecture peut se trouver obstrué ou cassé suites à ces impuretés.

Le Catalyseur ou le FAP.

Ces 2 procédés permettent de réduire les émissions polluantes mais lorsque ceux-ci se bouchent cela peut provoquer quelques avaries de performances. S’ils sont obstrués, la pression d'échappement ne peut pas s'évacuer et reste donc stockés entre le catalyseur ou le filtre à particules et la turbine du turbo coté échappement générant ainsi une contre pression empêchant la turbine de tourner normalement.

Le turbo.

Le turbo est technologie relativement simple au niveau de son fonctionnement mais qui coûte très cher et qui réduit les performances de la voitures lorsque celui-ci ne fonctionne plus ou mal. Depuis 2000 les turbos sont à géometrie variable c'est à dire qu'une commande fait pivoter des ailettes pour augmenter ou diminuer le flux d'échappement vers la turbine. Souvent la géométrie variable peut se gripper. La perte de puissance, un sifflement anormalement elevé, beaucoup de fumée blanche à froid sont les symptômes d'un turbo défectueux. L’opération de contrôle étant relativement complexe, nous vous conseillons de demander à votre mécanicien préféré de la réaliser.

Le circuit de carburant.

Souvent d'autres symptômes assez caractéristiques viennes s'associer aux pertes de puissances.
1) Vibration au ralenti : Injecteur grippé.
2) Pompe à gasoil Basse pression ou haute pression : difficulté au démarrage.


Voir tous les centres

Particulier
Trouvez le centre le plus proche
Trouvez le centre Carbon Cleaning le
plus proche de chez vous en France
et partout dans le monde !
Localiser le centre
proche de chez vous :
Professionnel
Devenez partenaire Carbon Cleaning
Au sein du réseau Carbon Cleaning, vous êtes totalement
indépendant. Nous mettons à votre disposition toute notre
expérience afin d'étendre votre activité.
Contactez-nous pour obtenir les réponses à vos questions
et toutes les informations nécessaires au partenariat.
Informations & Contact Professionnel
Identifiez vous !
Vous avez déjà un compte Pro Carbon Cleaning ?
Rejoignez notre réseau !
Vous êtes intéressés par notre...
Vous recherchez un secteur d'activité porteur, rentable et innovent ? Contactez-nous ici.
Rejoignez notre réseau !