Suppression Fap

Défapage Electronique et Mécanique

La suppression du filtre à particules

Comme toute nouvelle technologie, la généralisation du filtre à particules s’est accompagnée de problèmes techniques. Avec le recul, on observe qu’il est efficace sur des véhicules qui parcourent de longs trajets à haut régime. Pour les autres, cela pose un gros problème. En effet, un diesel fonctionne la plupart du temps à bas régime, ce qui exclut une montée en température suffisante pour nettoyer le filtre. Or son bon fonctionnement réclame l’inverse.
 
Par conséquent, s’ensuivent des pannes à répétition (voyant allumés, manque de puissance, colmatage du filtre, casse du moteur ou du turbo…), autant d’ennuis qui entrainent des coûts de réparation très élevés. Ce qui laisse à penser que, naturellement, un moteur diesel avec un FAP n’est pas en adéquation avec une utilisation urbaine du véhicule.
 
Connaissant de gros problèmes de fiabilité et un cout d’entretien élevé, le filtre à particule qu’il faut remplacer entre 80000 et 120000 km s’avère être une contrainte de taille dans le budget d’un propriétaire de véhicule équiper de ce dernier. Il a aussi la fâcheuse tendance à entrainer  une légère surconsommation ainsi qu’une baisse du rendement moteur.
 
Aujourd’hui, afin de remédier à ces différents problèmes, certaines sociétés proposent la suppression définitive du filtre à particules des véhicules. Cette modification permet d’offrir un gain supplémentaire en puissance, une diminution de la consommation, mais surtout plus aucunes dépenses liées à un FAP colmaté.
 
L’opération se déroule en deux étapes, une suppression électrique et une suppression mécanique.

 
Pour la partie électronique, le calculateur d’injection est reprogrammé afin de supprimer le cycle de régénération et de n’avoir aucun code défaut lié au colmatage du filtres à particules.
          
Pour la partie mécanique, il faut démonter le FAP du véhicule et l’ouvrir sur les soudures d’origine. Celui-ci est entièrement vidé et ressoudé sur les soudures d’origine de façon à ce que l’opération soit la plus discrète possible. Enfin, le FAP est remonté sur le véhicule et les sondes y sont raccordées.
Pour le moment, il n’y a aucun problème pour le passage au contrôle technique avec un véhicule défappé.  Par contre, les normes anti-pollution risquent de changer d’ici un an ou deux, le passage au contrôle technique deviendra alors problématique pour ces véhicules. Les propriétaires seront contraints de remonter un FAP conforme  sur leur véhicule pour valider le CT.
 
Depuis le 14 Octobre 2014, l’article L. 318-3 du code de la route est désormais modifié et introduit une amende plutôt importante :
 
« Est puni d’une amende de 7 500 € le fait de réaliser sur un véhicule des transformations ayant pour effet de supprimer un dispositif de maîtrise de la pollution, d’en dégrader la performance ou de masquer son éventuel dysfonctionnement, ou de se livrer à la propagande ou à la publicité, quel qu’en soit le mode, en faveur de ces transformations. »
 
On peut donc lire entre les lignes que les décatalyseurs, les catalyseurs "sport" et le fait de supprimer le FAP de votre véhicule diesel seront des motifs de verbalisation qui risquent de coûter cher ! De là à inclure là dedans la suppression des vannes EGR, il n'y a qu'un pas. Alors certes, les contrôles mobiles sont encore rares sur nos routes, mais avec 7 500 € à la clé, pas impossible que l'Etat nous rajoute quelques contrôles ciblés sur la détection de ces infractions ..!


En cliquant sur le lien ci-contre vous trouvez le texte voté par l'Assemblée Nationale relatif à cette loi : TEXTE DE LOI (Aricle 15 page 48)



C’est pour cette raison qu’avant de procéder à une suppression électronique et mécanique de votre FAP,  nous vous conseillons la régénération de cet organe grâce au Carbon Cleaning. C’est l’opération la moins onéreuse.Elle s’effectue sans démontage et demande le moins de temps d’intervention. C’est une alternative avant le remplacement de la pièce grâce à son traitement à l’hydrogène. Cette opération peut être effectuée en préventif, tous les 15000 kms afin d’éviter un encrassement trop important de cet organe. L’opération peut également être menée en curatif en cas de problème avec votre FAP. En effet, la capacité de nettoyage du Carbon Cleaning est une solution alternative avant de procéder au remplacement ou à la suppression de la pièce. L’opération est facturée 65 € TTC. N’hésitez pas à regarder la carte de nos centres Carbon Cleaning.
   
 

Avant la suppression de votre Fap ?

Essayez le CARBON CLEANING !

Un moteur nettoyé est un moteur en bonne santé!

Un nettoyage préventif vous permettra dans un premier temps de régénérer les pièces afin d’éviter leurs remplacements et d’économiser sur l’échange d’une  turbo (entre 1100 et 2500 €), un catalyseur (entre 500 et 1600 €), un FAP (entre 500 et 1600 €), ou d’une vanne EGR (entre 300 et 400 €) qui restent des opérations très onéreuses.

Ces soucis proviennent le plus souvent d’un problème de combustion, provoquant l’asphyxie du moteur.

Ayez le réflexe Carbon Cleaning car l’encrassement lié à la calamine est le nouveau fléau des moteurs. Tarifs à partir de 65€ TTC.

 

Effectuez votre diagnostic en ligne !

Particulier
Trouvez le centre le plus proche
Trouvez le centre Carbon Cleaning le
plus proche de chez vous en France
et partout dans le monde !
Localiser le centre
proche de chez vous :
Professionnel
Devenez partenaire Carbon Cleaning
Au sein du réseau Carbon Cleaning, vous êtes totalement
indépendant. Nous mettons à votre disposition toute notre
expérience afin d'étendre votre activité.
Contactez-nous pour obtenir les réponses à vos questions
et toutes les informations nécessaires au partenariat.
Informations & Contact Professionnel
Identifiez vous !
Vous avez déjà un compte Pro Carbon Cleaning ?
Rejoignez notre réseau !
Vous êtes intéressés par notre...
Vous recherchez un secteur d'activité porteur, rentable et innovent ? Contactez-nous ici.
Rejoignez notre réseau !