Joint de culasse

Contraintes et matériaux ,Défaillances et Remplacement du joint de culasse

Le joint de culasse
 
Le joint de culasse, lorsqu'il existe, est un joint déformable sous la pression, destiné dans les moteurs à combustion interne, à empêcher les gaz chauds issus de la combustion de fuir de la chambre de combustion.
Placé entre la culasse et le bloc-cylindres, il doit assurer l'étanchéité de chaque chambre de combustion ainsi que la continuité du circuit d'eau de refroidissement et de lubrification. Il doit donc résister à des contraintes thermiques, mécaniques et chimiques très importantes si bien qu'il reste l'une des pièces — si ce n'est la pièce — la plus fragile d'un moteur moderne.
Le joint de culasse doit également assurer la stricte séparation entre le circuit d'huile, le circuit d'eau et la chambre de combustion, et permettre le passage des vis ou des goujons d'assemblage entre la culasse et le bloc-cylindres.
Contraintes et matériaux
 
Le joint de culasse est renforcé par des cerclages métalliques.
Comme tout joint, le joint de culasse subit deux types de déformations permanentes : une déformation à froid en raison du serrage du joint entre la culasse et le bloc-cylindres, et une déformation à chaud sous l'effet de la température du moteur. L'épaisseur du joint devra donc être estimée en fonction, certes de l'état de surface et de la planéité, mais également des déformations des surfaces en regard. Enfin, le matériau constituant le joint de culasse ne devra pas être soumis au fluage sous l'effet des contraintes thermiques.
Avant que la loi n'interdise l'amiante dans les véhicules automobiles, le joint de culasse était constitué d'une feuille d'amiante imprégnée de graphite, placée entre deux feuilles de cuivre, d'aluminium ou d'acier, l'ensemble étant renforcé par des cerclages métalliques autour des différents trous.
Défaillances

Un joint de culasse endommagé peut provoquer un manque de compression.
La rupture d'un joint de culasse — le joint est souvent dit « claqué » — est une défaillance courante aux conséquences plus ou moins graves selon l'endroit où se situe la rupture. Une rupture sur le contour du joint peut engendrer une perte de lubrification ou de refroidissement à l'extérieur du moteur et donc une consommation excessive d'huile moteur ou d'eau. Une rupture entre deux cylindres empêche leur compression et donc leur fonctionnement, d'où une perte de puissance.
Plus grave en revanche, la rupture entre un cylindre et le circuit de refroidissement provoque le remplissage d'un cylindre par du liquide de refroidissement. Celui-ci étant incompressible, le moteur est bloqué. Si l'utilisateur force son véhicule à démarrer en le « poussant », les bielles peuvent se déformer, le moteur étant alors définitivement hors d'usage.
Remplacement
 
Le remplacement du joint de culasse ne se fait pas systématiquement lors de l'entretien périodique mais seulement en cas de défaillance.
Les grandes surfaces en jeu, les précisions de fabrication — planéité de la culasse et de la surface supérieure du bloc-cylindres, rugosité des surfaces en contact avec le joint — font que le remplacement d'un joint de culasse n'est pas une opération anodine et doit être conduite conformément à une procédure très détaillée.
Cette procédure concerne le désassemblage culasse/bloc-cylindres, le nettoyage et le contrôle de la géométrie et de la rugosité des surfaces en contact avec le joint, l'ordre et la force de pré-serrage et de serrage des goujons ou des vis d'assemblage ainsi que la vérification du bon fonctionnement et du resserrage après quelques heures d'utilisation.
   
 

Problème moteur ?

Essayez le CARBON CLEANING !

Avant de chercher des heures pour résoudre des pannes sur votre véhicule.

Un nettoyage préventif vous permettra dans un premier temps de régénérer les pièces afin d’éviter leurs remplacements et d’économiser sur l’échange d’un  turbo (entre 1100 et 2500 €), un catalyseur (entre 500 et 1600 €), un FAP (entre 500 et 1600 €), ou d’une vanne EGR (entre 300 et 400 €) qui restent des opérations très onéreuses.

Ces soucis proviennent le plus souvent d’un problème de combustion, provoquant l’asphyxie du moteur.

Ayez le réflexe Carbon Cleaning car l’encrassement lié à la calamine est le nouveau fléau des moteurs.

 

Effectuez votre diagnostic en ligne !
Particulier
Trouvez le centre le plus proche
Trouvez le centre Carbon Cleaning le
plus proche de chez vous en France
et partout dans le monde !
Localiser le centre
proche de chez vous :
Professionnel
Devenez partenaire Carbon Cleaning
Au sein du réseau Carbon Cleaning, vous êtes totalement
indépendant. Nous mettons à votre disposition toute notre
expérience afin d'étendre votre activité.
Contactez-nous pour obtenir les réponses à vos questions
et toutes les informations nécessaires au partenariat.
Informations & Contact Professionnel
Identifiez vous !
Vous avez déjà un compte Pro Carbon Cleaning ?
Rejoignez notre réseau !
Vous êtes intéressés par notre...
Vous recherchez un secteur d'activité porteur, rentable et innovent ? Contactez-nous ici.
Rejoignez notre réseau !