Claquements / cliquetis moteur

Un bon diagnostic s’impose !

Constat

Vous percevez un bruit anormal au niveau de votre moteur, un petit cliquetis ou un plus violent claquement perturbent le ronronnement de votre véhicule. Si la cadence de ce bruit augmente ou diminue en fonction du régime moteur, il y a tout lieu de s’inquiéter et d’en trouver la cause au plus vite !
Les différentes causes possibles

Bougie ou injecteur desserres
Lors du dernier remplacement de vos bougies, l’une d’entres elles n’a pas été correctement serrée. Avec les vibrations, elle a fini par se déloger presque complètement et provoque un bruit de boulonneuse à air comprimé. Resserrez correctement votre bougie au plus vite car les vibrations risque d’endommager le filetage.
Pour l’injecteur, il peut se desserrer lui aussi à cause des vibration du moteur, un bon resserrage résoudra votre problème de bruit.

Bougies inadaptées
Lors d’un remplacement, respectez scrupuleusement les préconisations constructeur concernant les bougies à utiliser. Si elles ne sont pas adaptées à votre véhicule, elles peuvent être responsable d’une trop haute température d'exposition dans les chambres de combustion et provoquer des cliquetis.

Soupape / poussoir hydraulique
Avec le temps, vos soupapes (guides) et/ou vos poussoirs hydrauliques peuvent prendre du jeu. Ce défaut provoque généralement un cliquetis qui est surtout perceptible lorsque le moteur est chaud, en effet, à froid la viscosité de l’huile est supérieure et réduit les micros espaces entre les pièces en mouvement.

Culbuteurs
Si votre moteur n’est pas équipé de poussoirs hydrauliques, il se peut que le jeu entre les culbuteurs et les queues de soupapes soit trop important et provoque de ce fait un cliquetis. A l’aide de cales de réglages, vérifiez que le jeu admis par le constructeur soit bien respecté.

Allumage
Un mauvais calage de l’allumage provoque également un cliquetis. Trop d’avance ou de retard à l’allumage perturbe le fonctionnement du moteur, en effet l’étincelle en charge d’enflammer le mélange air/essence ne se produit pas au bon moment. Calez votre allumage grâce à une lampe stromboscopique.

Coussinet de bielle
Les coussinets sont montés généralement sur les paliers de l'arbre moteur entre le vilebrequin et les bielles. Une série de coups dont la fréquence s'accroît avec le régime du moteur est aussi un signe d'usure excessive. Le bruit est sourd et grave, nettement perceptible lorsque le moteur fonctionne à plein régime, ou sous contrainte à bas régime. Lorsqu'il s'agit des coussinets de tête de bielle, le bruit est au contraire plus métallique et plus aigu, et on le perçoit plus nettement lorsque le moteur n'est pas soumis à un effort excessif. Leur remplacement est une opération délicate et coûteuse.

Volant moteur bi-masse
Il apporte un confort de conduite optimisé, réduisant les variations dues à l'énergie cinétique et par voie de conséquence les bruits et les vibrations que l'on pouvait reprocher aux anciens moteurs. Le volant moteur bi-masse est composé, comme son nom l'indique, de deux masses reliées par un ressort, des roulements à billes et des taquets, l'une d'entre elles à la transmission du véhicule et l'autre au vilebrequin. Les ressorts se fragilisent et finissent par casser produisant des claquements.

Pompe à injection
Si votre pompe à injection est mal réglée, le carburant ne sera pas injecté au bon moment, cela provoque des cliquetis.
    
Carburant
Si votre véhicule est prévu pour fonctionner avec du sans plomb 98 et que vous mettez du sans plomb 95, l’indice d’octane ne sera pas suffisant. Cela provoquera une combustion de mauvaise qualité et incomplète qui provoquera des cliquetis.

Huile
Si votre niveau d’huile est trop bas ou si vous avez utilisé une huile non conforme aux prescriptions de la marque, vous risquez là encore d’entendre des cliquetis.

Prise d’air
Une prise d’air au niveau de l’injection provoque un mélange air/carburant totalement déséquilibré. Cela provoquera une combustion de mauvaise qualité et incomplète qui provoquera des cliquetis.

Température    
La température extérieure influe également sur le fonctionnement moteur. L’air aspiré par le moteur est très chaud, la température de combustion devient elle aussi trop élevée. Cette surchauffe provoquera des cliquetis.




Voir tous les centres

   
 

Un bruit suspect dans le moteur?

Essayez le CARBON CLEANING !

Un nettoyage en préventif pour éviter les bruits moteur.

Un nettoyage préventif vous permettra dans un premier temps de régénérer les pièces afin d’éviter leurs remplacements et d’économiser sur l’échange d’une  turbo (entre 1100 et 2500 €), un catalyseur (entre 500 et 1600 €), un FAP (entre 500 et 1600 €), ou d’une vanne EGR (entre 300 et 400 €) qui restent des opérations très onéreuses.

Ces soucis proviennent le plus souvent d’un problème de combustion, provoquant l’asphyxie du moteur.

Ayez le réflexe Carbon Cleaning car l’encrassement lié à la calamine est le nouveau fléau des moteurs.  tarif partir de  65 € ttc

 

Effectuez votre diagnostic en ligne !
Particulier
Trouvez le centre le plus proche
Trouvez le centre Carbon Cleaning le
plus proche de chez vous en France
et partout dans le monde !
Localiser le centre
proche de chez vous :
Professionnel
Devenez partenaire Carbon Cleaning
Au sein du réseau Carbon Cleaning, vous êtes totalement
indépendant. Nous mettons à votre disposition toute notre
expérience afin d'étendre votre activité.
Contactez-nous pour obtenir les réponses à vos questions
et toutes les informations nécessaires au partenariat.
Informations & Contact Professionnel
Identifiez vous !
Vous avez déjà un compte Pro Carbon Cleaning ?
Rejoignez notre réseau !
Vous êtes intéressés par notre...
Vous recherchez un secteur d'activité porteur, rentable et innovent ? Contactez-nous ici.
Rejoignez notre réseau !